La justice tu chercheras ardemment

Avocat cour de Paris - avocat barreau de Paris
Cabinet d’avocat Paris 8

title


Profondément éprise de justice et de liberté, j'exerce le métier d'avocat par vocation. Dès mon enfance, j'aspire à devenir juge. Je prête le serment d'avocat en novembre 1987, devant la Cour d'appel de Brazzaville à l'âge de 21 ans.

Je prête alors mon deuxième serment d'avocat devant la Cour d'appel de Paris le 2 juillet 2008.

Avec pugnacité, mon cabinet se développe, fort d'une grande compétence et d'une longue expérience de ce métier, à la croisée des cultures africaine et Française, un atout pour le conseil aux entreprises ayant vocation à s'établir en Afrique.

Le cabinet traite des dossiers touchant le droit des affaires, le droit du travail, le droit des contrats, le droit de la famille, le droit des étrangers, le droit d'asile, le droit de la nationalité, le droit de la responsabilité et ledroit pénal. Et, dispose d'un portefeuille de clients diversifiés : des particuliers, des salariés, des jeunes, des mineurs en difficulté ; des sociétés, des associations civiles et cultuelles.

Le droit n'étant pas une matière figée, il évolue année après année avec ses fondamentaux. C'est pourquoi, l'avocat est en formation continue. Je suis à l'écoute de vos préoccupations, et apporte des réponses précises, je vous conseille vous assiste et vous accompagne.

Le cabinet compte plusieurs avocats exerçant à titre individuel et libéral, reçoit plusieurs jeunes juristes en formation, au titre de leur stage obligatoire, est membre d'un réseau d'avocats en France en Europe et enAfrique centrale.

Ancien membre du Conseil de l'ordre des Avocats du Barreau de Brazzaville, j'ai participé ardemment aux travaux préparatoires à l'adoption du Code de l'OHADA portant sur l'Harmonisation du Droit des Affaires en Afrique. J'ai représenté les intérêts de la société pétrolière EXXON au Congo-Brazzaville dans la phase d'installation de sa filiale ESSO en 1995.

Farouche défenseur des droits humains, j'ai été élue Présidente de l'association des avocates du Congo en 1995, puis présidente de l'association « Volte-Face agir contre la prostitution sous toutes ses formes et l'inceste pour le respect de la dignité humaine», créée en janvier 2003 dans le Val d'Oise et, à Brazzaville au Congo.

J'ai, à ce titre, participé à plusieurs colloques et conférences internationales sur les droits humains, et ceux spécifiques aux femmes.

Selon l'expression de Joseph Joubert, la justice est la vérité en action. Tel est mon leitmotiv, être à vos côtés dans cette quête de vérité.

Contactez votre avocat

c